Chrétiens et musulmans, comment vivre le dialogue?

Nous vivons dans une société pluri-culturelle et pluri-religieuse. Dans la diversité des religions et des croyances, la foi musulmane occupe une place de plus en plus importante. Elle est elle-même plurielle, et cela se traduit dans des appartenances et des sensibilités multiples que nous connaissons mal. Dans le contexte de tensions internationales qui est le nôtre, l’ignorance peut nous conduire à confondre l’extrémisme musulman avec la religion musulmane. Cette ignorance peut se muer en indifférence, voire en rejet de celui qui a une autre foi que la nôtre. Que faire ?

            Que faire pour mieux se connaître ? Quelle attitude est attendue du chrétien ?

Les Rencontres de St Jo ont posé ces questions au père Henri de la Hougue, qui est prêtre, enseignant au séminaire d’Issy les Moulineaux et à l’Institut de Science et de Théologie des Religions (ICP), spécialiste de l’Islam et engagé dans le dialogue islamo-chrétien depuis son plus jeune âge.

            C’est comme prêtre qui accompagne des couples mixtes et qui vit la rencontre au quotidien, mais aussi comme théologien qui conduit des travaux de recherche avec des enseignants musulmans, qu’Henri de la Hougue viendra  témoigner de son expérience « heureuse et enrichissante » du dialogue et de la rencontre.

            Il nous donnera les repères nécessaires à une meilleure connaissance des musulmans, précisera les défis à relever, les risques et les chances de la rencontre.

            A lui qui précise que « le dialogue est aujourd’hui une nécessité sociale », nous demanderons si le dialogue est aussi une nécessité de foi.

 

Pour les Rencontres de St Jo, Marie-Dominique Trébuchet

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »