Le mot de l’animateur de la soirée du 16 Novembre 2012

L’Eglise catholique en France : questions d’avenir.

avec Jean Mercier, journaliste et Jean-Emmanuel Gouze, prêtre.

Le cinquantenaire du Concile de Vatican II incite à réfléchir à l’avenir de l’Eglise. Beaucoup de manifestations commémorent cet anniversaire, en mettant en lumière les avancées et les enjeux du Concile lui-même, et aussi de l’ « après-Concile », c’est-à-dire de la façon dont il a été perçu, appliqué et vécu ces dernières décennies. C’est dans cette orientation qu’ont voulu se situer Les Rencontres de St-Jo, en demandant à deux témoins de venir animer une rencontre sur l’avenir de l’Eglise catholique en France.

 

Tous les derniers mots de cette phrase sont importants : il ne s’agit pas de fêter un anniversaire, mais de saisir cette occasion pour se pencher sur le futur, disons sur les vingt prochaines années. Sur le futur de l’Eglise catholique en France, la nôtre, et non pas dans le monde : autant elle est très présente dans le monde, se développe en beaucoup d’endroits, est martyrisée en d’autres, autant elle paraît « s’estomper » en France, posant un problème spécifique, celui de ses relations avec la modernité (et même la « post-modernité ») dans un pays laïc, où s’affirment à la fois l’indifférence religieuse et la montée de l’islam. Ce sont deux « témoins », l’un journaliste de l’hebdomadaire La Vie, donc bon connaisseur et analyste de la question, l’autre prêtre et nouveau curé de St François de Sales à Clamart et Sainte Magdeleine au Plessis, donc acteur central dans l’Eglise, qui nous donneront leur point de vue et animeront notre discussion.

 

Comme d’habitude l’objectif de cette Rencontre n’est pas de nous former ou de nous informer, mais de faire naître en nous et en notre vie des jugements et actions personnels sur ce sujet central. Même si nous mettons entièrement notre confiance en Dieu (« il saura bien conduire son Eglise, aussi bien en France qu’ailleurs »), cela ne signifie pas que nous n’aurions pas à contribuer à cet avenir ni à nous en préoccuper. Car sur ce sujet comme sur d’autres nous sommes « cocréateurs » et la confiance ne dispense pas de l’action.

 

Qu’est-ce qu’être chrétien en France dans les prochaines années ? quel est l’avenir de nos paroisses, en campagne comme à la ville, quels rôles respectifs des prêtres et des laïcs ?, etc., les interrogations, les angoisses parfois, ne manquent pas, s’agissant de notre foi et de l’Eglise elle-même. Mais d’autres questions, tenant à l’interaction entre l’Eglise et la société française, sont également cruciales : quelles interventions publiques (thème et modalité) de l’Eglise pour être bien comprise, quelle légitimité même à intervenir dans notre démocratie ? Dans le contexte français actuel et prévisible, quel sens peut avoir, pour les chrétiens, mais pour les autres aussi, l’expression, si souvent mal comprise et aux conséquences souvent catastrophiques : « Hors de l’Eglise, point de salut » ? Ou, de façon plus sombre, doit-on citer et craindre ces paroles de Jésus : « Mais le Fils de l’Homme quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc, 18, 8) ?

 

Jean Mercier et Jean-Emmanuel Gouze nous diront chacun leurs trois préoccupations capitales, et notre discussion prendra appui sur leur témoignage.

 

Retrouvons-nous donc nombreux le vendredi 16 novembre à 20H45 à la salle de la rue du Guet.

 

Claude Thélot

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »

Les intervenants aux Rencontres du 16 Novembre 2012

Jean-Emmanuel Gouze, dernier d’une famille nombreuse installée à Angers, après un an de Beaux Arts et deux ans de droit, a été ordonné prêtre en 1991. Il a été vicaire à Levallois, curé à Suresnes et aumônier de l’Hôpital Foch, et dernièrement curé d’Asnières. Il vient d’arriver à Clamart comme curé de la paroisse Saint François de Sales et de la paroisse Sainte Magdeleine au Plessis Robinson. Jean Emmanuel Gouze a une devise : « Tout peut se dire, tout peut s’entendre » particulièrement en parlant de l’avenir avec le langage direct qui lui est coutumier.

Jean Mercier est rédacteur en chef adjoint à l’Hebdomadaire La Vie. Jean Mercier a travaillé dans la finance et l’édition avant de bifurquer vers le journalisme en 1992 avec une spécialisation dans les religions. Connaisseur du protestantisme, il s’intéresse plus particulièrement à l’actualité de l’Eglise catholique et les défis qui se posent à son avenir. Auteur de nombreux articles, il travaille actuellement sur un livre sur le célibat sacerdotal. Jean Mercier tient un blog intitulé Paposcopie qui décrypte le pontificat de Benoit XVI.

débat animé par

Claude Thélot, sociologue, spécialiste de prospective, a beaucoup réfléchi et écrit sur l’avenir de la Société française.

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »

A propos de la soirée du 16 Novembre 2012

C’est le 50 ème anniversaire du Concile de Vatican II, II ème Concile œcuménique du Vatican, XXI ème Concile de l’Eglise catholique, ouvert le 11 octobre 1962 par le pape Jean XXIII, et se terminant le 8 décembre 1965 sous le pontificat de Paul VI. On le considère généralement comme l’évènement le plus marquant de l’histoire de l’Eglise catholique au XX ème siècle, symbolisant son ouverture au monde. A l’occasion de cet anniversaire, Les Rencontres vous proposent avec ses invités une soirée d’échange et un débat sur «  les questions d’avenir de l’Eglise ». Jean Emmanuel Gouze et Jean Mercier sont tous les deux nés dans les années de Vatican II et sont au contact quotidien de l’Eglise plus particulièrement en France. Ce sont deux témoins, journaliste et prêtre, qui nous donneront quelques pistes de réflexions et d’échanges concernant les mutations, les évolutions qu’ils jugent indispensables pour les années à venir et auxquelles ils souhaitent que l’Eglise se prépare en France. Comme d’habitude, l’objectif de la Rencontre n’est pas de former ou d’informer, mais de faire naître en chacun des jugements et actions personnels sur ce sujet central. En fin de soirée, tradition des Rencontres, autour du bar et des livres proposés sur le thème, poursuite plus directe et conviviale de l’échange entre tous et avec les différents intervenants.

 

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »

Avenir de l’Eglise en France

A l’occasion des 50 ans de Vatican II, les Rencontres de Saint Jo proposent un débat avec le journaliste Jean Mercier et le prêtre Jean-Emmanuel Gouze sur

L’Eglise en France. Questions d’avenir

50 ans après Vatican II, à quelles mutations l’Eglise catholique doit-elle se préparer en France ?

Vendredi 16 Novembre 2012

20 H 45

Salle 12 rue du Guet - Clamart

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »