Ignace de Loyola, une expérience pour aujourd’hui ? Intervention d’Arnaud de Rolland, sj, Manrèse

Ignace de Loyola, une expérience pour aujourd’hui ?

Texte de l’intervention le 19 novembre 2010, en première partie de soirée, d’Arnaud de Rolland, jésuite et Directeur du centre spirituel de Manrèse (Clamart).

Quelques repères biographiques
Saint Ignace naît en 1491 à Loyola (pays basque) ; c’est la Renaissance, période d’ébullition, de renouvellement, de découvertes (découverte de l’Amérique en 1492).
Après avoir été élevé par une nourrice, Ignace quitte le domicile familial vers 17 ans et se lance dans une vie active et débridée dans les cours des seigneurs régionaux, en quête de plaisirs et de gloire.
Blessé par un obus à Pampelune en 1521 (30 ans), il retourne dans la maison familiale et se demande ce qu’il va devenir. Une fois rétabli, et après une expérience spirituelle forte à Manrèse dont nous allons parler, il part comme pèlerin vers Jérusalem.
Voyant qu’il ne peut rester sur place, Ignace reprend à 34 ans des études en Espagne et en France, études qu’il terminera 10 ans plus tard en 1535. Pendant ses études à Paris, une dizaine de compagnons s’agrègent autour de lui.
En 1540, c’est-à-dire 20 ans après sa conversion, il fonde avec les premiers compagnons, la Compagnie de Jésus à Rome ; il est élu Supérieur Général à vie, et de pèlerin qu’il était, devient sédentaire pour le service du corps de la Compagnie. Il meurt en 1556 à Rome.

Je vais maintenant évoquer brièvement 3 moments importants de la vie d’Ignace (parmi d’autres), 3 lieux qui disent un itinéraire et qui sont aussi, pour moi, révélateurs de l’actualité de son expérience.

Lire la suite de cet article

Posté dans : Uncategorized | Pas de commentaires »