Histoire d’un logo

Notre logo rassemble nos idées et notre objectif

En Janvier 2007, Bertrand Desjuzeur, Responsable de la Communication à l’EAP de St Joseph Clamart, à la demande de l’équipe des « Rencontres de St Jo » créait et proposait le logo que nous utilisons actuellement..

Logo des rencontres de Saint Jo

L’équipe a choisi avec enthousiasme le projet présenté par Bertrand Desjuzeur après avoir écouté ses explications sur les idées ayant guidé cette création.
Les couleurs

Le vert pour l’espérance. Depuis d’ailleurs cette couleur verte est la dominante dans la communication des Rencontres de St Jo et dans les décors que nous utilisons.
Le noir pour l’efficacité que nous recherchons : créer l’intérêt, mobiliser, faire réagir autour de thèmes et d’idées, donner l’envie de poursuivre les échanges….
L’orange pour la dynamique qui nous anime et que nous voulons transmettre.

Les tons pastels pour éviter l’agressivité d’un message qui deviendrait trop commercial !

Les points

le point orange est celui de l’abréviation de Joseph mais il est dupliqué pour manifester la foule des rencontres.
Il s’agit de lier la symbolique du chiffre TROIS (Trinité) et QUATRE (Terre) : rencontre par excellence
Le tiret entre St et Jo redit la rencontre entre des personnes différentes, manifestée par les différentes couleurs.

Il est précisément trait d’union !

Posté dans : Informations | Pas de commentaires »

A l’Affiche des Rencontres de Saint Jo du 7 Décembre 2007 !

Sur le thème du corps et de l’esprit nous avons choisi Les Figures, d’Alain Boullet,  pour réaliser l’affiche du 7 Décembre.

Les Figures  d’Alain Boullet – 2005

Le jeûne, le corps et l’esprit

*Les éditions Thesaurus Coloris dans la collection Coloristes,  ont publié un livret Les Formes du Silence sur Alain Boullet dont voici les principaux extraits :

« Si tout l’art consiste à prendre une matière pour l’amener à la forme qu’elle désire, avec Alain Boullet la terre parle à notre place ; elle dit le vrai et son secret.

La sculpture d’Alain Boullet qui envisage le corps se révèle par la nature de la cuisson – la terre étant plongée directement dans le feu, à l’africaine. Provocant des traces de cuisson aléatoires, claires et foncées, permettant d’envisager la présence de paysages inattendus à même la surface – aussi bien dans sa taille que dans cette sorte de greffe entre plante et corps.
Corps dépouillé, figure ramenée à l’intensité des cavités oculaires, faites par les pouces légèrement enfoncés dans la terre. La sculpture d’Alain Boullet nous renvoie à son attitude d’artiste, sobre et liée à la nature »

Qui est Alain Boullet ?

« Né en 1935 à Vierzon, Alain Boullet fait des études aux Beaux Arts de Bourges, Nancy et Paris. Au début des années 60 il est graphiste du groupe Printemps. Dès 1968 il enseigne aux Beaux Arts de Mulhouse : activité qu’il poursuit au Département Communication de l’Ecole Nationale D’Art-Villa Arson à Nice jusqu’en 2001.

Son parcours artistique est marqué par des lieux et moments forts : le premier c’est la Sologne où dès 8 ans il entra en contact avec la glaise des étangs qu’il continue de modeler. Quant à sa peinture, toute emplie des vaporeux souvenirs de l’enfance, elle nous invite à côtoyer l’univers odorant et bruissant de Jean Fournier. Le second c’est l’Algérie où il fit son service militaire pendant la période de la guerre. Son souvenir est activé par la correspondance journalière avec celle qu’il épousera et deviendra la mère de leurs trois enfants. Durant ces moments difficiles, il dessine les prisonniers du fort de Tagrara et femmes et enfants du village de regroupement d’Aïn-Dem. Cette expérience vive est traduite sur une émouvante vidéo.Depuis plus de 35 ans il vit et travaille à l’abri des regards dans l’arrière pays niçois. Ses peintures et sculptures donnent accès à la profondeur et à la chaleur humanistes tout en nous faisant ressentir la vie simple et harmonieuse.
Toute l’œuvre d’Alain Boullet dit l’originel, le proche, et le simple. »

Posté dans : Rencontres | Pas de commentaires »

Intervenants : Le jeûne, le corps et l’esprit

Claude Thélot : Conseiller Maître Honoraire à la Cour des Comptes et Sociologue, Claude Thélot est également expert en politique éducative. Directeur auprès  des ministres de l’éducation, il a présidé la Commission pour la réforme de l’école en 2003/2004 dont le rapport a été publié sous le titre  « Pour la réussite de tous les élèves ». Intervenant également à l’étranger, Claude Thélot a écrit une douzaine d’ouvrages sur la Société Française et un ouvrage particulièrement   intéressant  sur l’origine sociale des 350 génies du monde Occidental depuis la Renaissance.

Xavier de la Cochetière : Médecin nutritionniste, à l’hôpital, en dispensaire et en ville, Xavier de la Cochetière est l’auteur de « Jetez votre balance, vous êtes guéri(e) » et de « Traitez votre cholestérol  par la gastronomie » en cours d’édition. Xavier de la Cochetière intervient en nutrition comportementale et micro nutrition à destination du grand public ou de médecins généralistes et spécialistes en France ou à l’Etranger.

Bernard Klasen : Bernard Klasen, curé de St Pierre St Paul, curé de St Joseph donne également à l’Institut de Paris plusieurs cours sur l’architecture religieuse : les aspects anthropologiques, théologiques, esthétiques et liturgiques. Il n’hésite jamais à aller sur le terrain approfondir tout ce qu’il enseigne ou en faire profiter ceux qui l’accompagnent. Il trouve en plus le temps de préparer en philosophie une thèse 3 ème cycle en phénoménologie (le chez-soi)
Pour Bernard Klasen, le jeûne est une pratique autant qu’un objet de réflexion »

Suzanne Thil : Suzanne Thil, diplômée en théologie, philologie et langues orientales a enseigné à la Faculté de Théologie de l’Institut Catholique de Paris notamment comme Bibliste. Aujourd’hui  elle continue à enseigner au CETAD via internet.

Abdou Samb : Abdou Samb est consultant en business intelligent, c’est-à-dire plus concrètement, qu’il fait du Conseil dans la mise en place de systèmes informatiques. Abdou Samb est musulman, il nous parlera du jeûne qu’il pratique chaque semaine  comme action de reconnaissance envers Dieu et comme un des moyens d’accéder à son voisinage.

Tanguy Kan : Tanguy Kan, artiste peintre depuis plus d’une douzaine d’années  a également ouvert un salon de thé espace galerie près de son atelier à St Cyr la Rosière, en plein cœur du Parc Régional du Perche. Tanguy Kan qualifie sa peinture de figuration libre. Sa prochaine exposition aura lieu en Juin. Tanguy pense que les séances de jeûne et de méditation qu’il pratique aident l’artiste à atteindre un état d’esprit sensible et inspiré propice à l’acte de création.

Posté dans : Rencontres | Pas de commentaires »

Le jeûne, le corps et l’esprit - Vendredi 7 Décembre 2007

Le jeûne redevient à la mode ! Comment comprendre ces pratiques ?

Sachant que le jeûne appartient à la tradition de toutes les religions….

 

 

Vendredi 7 Décembre

Rencontres/Débat

 

20 H 30 – Espace St Jo’

 

En première partie, Xavier de la Cochetière, médecin nutritionniste abordera le sujet du corps à partir de son expérience clinique :

 

  • Qu’est-ce que jeûner ?
  • Quels sont les effets physiologiques et/ou psychologiques du jeûne ?

 

puis le Père Bernard Klasen, étudiera la pratique du jeûne dans les différentes religions.

 

  • Pourquoi ont-elles promu cette pratique ?
  • Quels avantages, quels effets on peut en attendre ?

 

En deuxième partie, sous l’animation de Claude Thélot, sociologue, quelques témoins interviendront : Tanguy Kan, artiste peintre, Abdou Samb, musulman, Suzanne Thil, bibliste, avant que le public soit vivement invité à intervenir et poursuivre le débat sur la nature et les impacts du jeûne.

La fin de la soirée laissera un temps pour la poursuite des échanges autour du bar……

 

Espace St Jo : 54 rue du Moulin de pierre – 92140 Clamart
Entrée libre dans la limite des places disponibles – Ouverture des portes à 20 H 15

Les Rencontres de St Jo : une initiative des Paroisses St Joseph et St Pierre St Paul de Clamart

Posté dans : Informations, Rencontres, calendrier des rencontres | Pas de commentaires »